Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

alsaciens d'ici et d'ailleurs

2008-05-28T01:07:00+02:00

Francois FLORENT

Publié par zoe
François Florent date son arrivée à Paris du 26 septembre 1956. Onze ans plus tard, il crée ce qui deviendra l'un des plus célèbres cours d'art dramatique en France, où se sont révélés les talents d'Isabelle Adjani, Francis Huster, Jacques Weber, Daniel Auteuil, Yvan Attal, Édouard Baer, Dominique Blanc, Isabelle Carré, Gad Elmaleh, Marina Hands ou Audrey Tautou.
Depuis les débuts, 20 000 comédiens sont passés par « Florent » à Paris.
.

Né François EICHHOLTZER, il adopte FLORENT comme pseudonyme à son arrivée à Paris en septembre 1956.

Florent est son deuxième prénom, en souvenir de son grand père paternel, Florent Eichholtzer.

François Florent est alsacien et catholique de père et mère.

Sa langue maternelle est l’alsacien, car né le 30 avril 1937 à Mulhouse, il fréquente l’école primaire allemande jusqu’à la Libération. Son premier alphabet est le gothique allemand appris à Mulhouse  et à Soppe-le-Haut à l’école communale

Il apprend les rudiments de la langue française à l’Ecole des Frères de Mulhouse à partir d’avril 1945.
François Eichholtzer apprend le piano au Conservatoire de Mulhouse de 1948 à 1952 fait partie de la maîtrise Saint Etienne (chant grégorien) de 1951 à 1953.

Il prend des cours de diction et de comédie au Conservatoire de Mulhouse,joue les premiers spectacles du Théâtre de Poche de Mulhouse
Durant ses années de lycée, François Florent fréquente assidûment, le Théâtre municipal de Mulhouse. Il va, en cachette au cinéma, deux, trois fois par semaine.

Voir les commentaires

2008-05-10T22:56:00+02:00

Paul HAEBERLIN

Publié par zoe

 

Un homme de grand talent  de la cuisine francaise nous a quitté, Paul Haeberlin, s'est éteint à l'âge de 84 ans, le fondateur de L'Auberge de l'Ill, prestigieux restaurant alsacien.





L'Auberge de l'Ill,

(une des plus ancienne auberges étoilées de France) érigée dans un écrin de verdure au bord de l'Ill, la rivière qui parcourt une bonne partie de l'Alsace, sur la route des vins, attire de plus en plus les fins gourmets.


Performance rare, ce grand cuisinier qui a cédé les rênes de son établissement à son fils Marc, voici quelques années, a réussi à conserver avec sa famille sa troisième étoile au guide Michelin depuis 1967. Par ailleurs, Marc Haeberlin est le Président de l'association "Les Grandes Tables du Monde - Tradition & Qualités", regroupant les établissements les plus étoilés du monde entier.                                                                        

 

Son restaurant, L'Auberge de l'Ill  d’Illhaeusern dans le Haut-Rhin (68) en Alsace temple incontesté de la gastronomie alsacienne et française, avait célébré en septembre dernier 40 ans de trois étoiles en présence de grands chefs français et étrangers.

 

Avec Paul Bocuse, les Haeberlin détiennent des records de durée aux meilleures places des guides culinaires

 

Son talent au "piano" du réputé restaurant d'Illhaeusern, dans le Haut-Rhin (Alsace), lui avait valu sa première étoile en 1952, puis sa deuxième en 1957, avant de lui permettre d'en décrocher, en 1967, une troisième conservée depuis. Son fils Marc, 55 ans, quatrième d'une lignée vouée à la cuisine depuis 130 ans, a depuis quelques années la haute main sur les fourneaux, mais le respect pour le "patriarche" était resté intact dans ce temple de la gastronomie.

Pour moi, (Paul Haeberlin) était un grand monument de la cuisine française il connaissait son métier sur le bout des doigts. La chose formidable, c'est qu'il a su transmettre aux générations futures et ça c'est très important. « Paul Bocuse »

Pour Gilles Pudlowski, critique gastronomique cité par la radio, Paul Haeberlin était "la véritable vedette de l'Alsace depuis de nombreuses années", un "grand monsieur parce qu'il" ne se prenait "pas pour un grand monsieur".


Un autre homme que j aimais beaucoup aussi.

Présentateur emblématique des après-midi paisibles de France 2, Pascal Sevran a marqué le PAF de sa logorrhée semi-poétique et de son sens extrême du perfectionnisme. Petit, Pascal s'ennuie dans sa province et ne rêve que de chanson. Bien que son esprit soit vif, les études ne l'intéressent guère. En 1960, il monteà Paris, fréquente le Petit Conservatoire de Mireille et sort quelques disques. Vite repéré pour ses talents de parolier, il écrit les plus grandes chansons de Dalida. Son bagout le fait remarquer par des producteurs et, en 1984, le voilà animateur de 'La Chance aux chansons', dont le but est de prôner la chanson française et de dénicher de nouveaux talents. Un brin kitsch, l'émission est pourtant suivie religieusement au quotidien par tous les seniors de France. Supprimée en 2000 par la chaîne malgré un audimat honorable et les protestations des téléspectateurs, il en faut plus pour arrêter Pascal Sevran qui renaît de ses cendres l'année d'après avec une variante hebdomadaire, 'Chanter la vie'

Chansons :
Pascal Sevran etait aussi un
homme à textes. Il a en effet écrit pour Dalida '
Il venait d'avoir 18 ans', 'Ta femme' et 'Ma vie je la chante'.
Récompenses
Pascal Sevran a reçu le
prix de la Plume d'or de la presse française en 1981, puis aété fait chevalier des Arts et des Lettres en 1983. En 1991, il est officier des Arts et des Lettres, reçoit l'Ordre national du Mérite et reçoit en 2004 des mains de Jean-Pierre Raffarin la Légion d'honneur.

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog